HLD, un partenaire de long terme – Private Equity Magazine Exemplaire

La société de gestion lancée en 2010 par Jean-Bernard Lafonta, ancien président de Wendel, est a la tête d’un fonds evergreen de plus de 500 millions d’euros. Son modèle original, le profil de ses dirigeants et ses choix de participations font d’HLD un investisseur a part dans le monde du private equity.

HLD est attaché à sa différence, son équipe dirigeante aime à le souligner. Première spécificité, des tickets qui oscillent entre 10 et 200 millions d’euros, une fourchette (très) large qui permet au fonds de se positionner a la fois sur des opérations de LBO et sur du capital développement de sociétés plus petites. Les deux premières opérations illustrent cet écart, HLD reprenant les modestes laboratoires cosmétiques Filorga en 2010, puis le réseau de fleuristes Interflora en LBO tertiaire a 21 Centrale Partners en 2011. Les investissements suivants, dont le vendeur de chaussures en ligne Sarenza, l’ assistant de conduite automobile Coyote ou la plateforme de réservation hoteliere BtoB Gekko, sont venus garnir un portefeuille d’une dizaine de sociétés, générant en 2016 un chiffre d’affaires cumule d’1,1 milliard d’euros, en croissance de 12 % par an.

Lire la suite