“En 2016, 50% du chiffre d’affaires de Sarenza sera réalisé à l’étranger”

Stéphane Treppoz: “Aujourd’hui, nous réalisons 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015, nous visons 500 millions en 2019. Pour arriver à ce chiffre là nous n’avons pas prévu de changer ni notre zone géographique d’intervention c’est-à-dire l’Europe, ni la catégorie sur laquelle on travaille, c’est-à-dire la chaussure”.

Le chausseur en ligne compte surtout sur ses ventes à l’étranger pour se développer. Mais c’est en France qu’il embauche. Entretien avec le président du directoire de Sarenza, Stéphane Treppoz.

Lire la suite